11&12 juin 2019: Pic du Midi de Bigorre

… en téléphérique. Mais j’étais obligé! C’était pour le boulot, alors je n’ai pas pu refuser.

Et bien le pic est un véritable vaisseau, avec des dédales impressionnants (3km de couloirs au total!); et évidemment, des coupoles, des télescopes, des lunettes et une quantité phénoménale d’appareils scientifiques.

Le top, prendre son petit déjeuner devant la vitre panoramique au-dessus de l’abîme, les montagnes fraichement enneigées par la dégradation de la veille (neige fraiche à 1800m!). Par contre, température très froide la nuit (c’est mieux pour observer les étoiles), de l’ordre de -10° auxquels il faut rajouter le vent.

Mais au final, de beaux spectacles.

 

 

8 au 10 juin 2019: Melles (31)

Sur les hauteurs du petit village, nous nous élevons dans une vieille forêt, épaisse, apaisante. Celle-ci semble nous observer. Nous déambulons à pas feutrés, pour ne pas déranger ses hôtes, et surtout pas le prince des lieux. Nous ne croiserons pas (à notre connaissance) cet animal emblématique qu’est l’ours. Mais… ce dont nous sommes sûrs, c’est qu’il est passé dans la nuit sur le même sentier que nous. Pourquoi? Car il y a laissé un indice qui, la veille, n’y était pas. Quelques poils sur un arbre bien particulier.

 

Balade sur les hauteurs d’Ustou